Des places de stationnement en nombre bien insuffisant dans les nouvelles constructions

UrbanismeLes places de stationnement sont en nombre bien insuffisant dans les nouvelles constructions. Le maire prétend qu’il va intervenir, alors que le PLU qu’il a approuvé l’en empêche. L’AJUV dénonce depuis plusieurs années ce problème majeur que la municipalité fait désormais mine de découvrir.

Le maire, M. Perrimond, a affirmé lors de la dernière réunion de quartier qu’il va imposer au moins une place de stationnement par logement réalisé.

A-t-il bien lu le Plan Local d’Urbanisme qu’il a voté ? Conformément au PLU en vigueur, si vous construisez à moins de 500m d’’une station de transport en commun, les promoteurs peuvent ne réaliser que 0,5 place, soit une place de parking pour 2 logements ! Or une bonne partie de Juvisy se trouve à moins de 500m d’une station….

L’AJUV a dénoncé ce PLU entre autres car il y un déficit réel de places dans les constructions nouvelles (plus de 1500 logements en cours), ce qui va encore aggraver la situation que vivent les Juvisiens avec des rues complétement saturées.

Pour compléter les effets négatifs des constructions à outrance, les promoteurs peuvent racheter des places « libres » dans un autre immeuble. Un jeu de bonneteau car ces places peuvent être revendues et revendues. Dernière nouvelle : la mairie vend des places de stationnement dans un parking public pour « arranger » un promoteur.

L’AJUV dénonce cette mascarade et encourage les riverains à protester contre cette politique dévastatrice du bien vivre à Juvisy.

Autres articles sur le même thème :

Share Button
image_pdfimage_print

2 réflexions au sujet de « Des places de stationnement en nombre bien insuffisant dans les nouvelles constructions »

  1. J-Ph

    Bonsoir je crains que le futur ilot vinot, ne soit dans le même cas. S’il y a un accès même piéton sur l’avenue Raspail, celle ci servira de parking pour les véhicules n+ des logements qui n’en auront que 0.5, au mieux 1.
    Les contrôles des stationnements en zone bleue résidentiel. Ne sont pas fait.
    Cdlt

    Répondre
    1. EditriceEditrice Auteur de l’article

      Vous avez tout à fait raison ! Il s’agit simplement de faire baisser les coûts de construction pour les promoteurs, tout en accroissant la pression sur l’espace public disponible, qui se réduit comme peau de chagrin.

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *