Avec le Comité de Défense des Hôpitaux du Nord-Essonne, l’AJUV refuse la fermeture de l’hôpital de Juvisy

L’AJUV participe aux actions organisées par le Comité des Hôpitaux de Défense des Hôpitaux du Nord-Essonne qui mène depuis plusieurs années un combat pour conserver les hôpitaux de proximité, dont celui de Juvisy. Ce Comité, auquel l’AJUV s’associe, appelle le 17 novembre 2018 à une manifestation à 10h00 devant l’observatoire de Juvisy (Nationale 7). Que se passe-t-il ? Quelles sont les solutions ? Le texte qui suit est très largement repris du tract distribué par le Comité de Défense des Hôpitaux du Nord-Essonne, que l’AJUV a également relayé et distribué.

En Essonne, L’ARS (Agence Régionale de Santé) persiste dans sa politique de démantèlement de l’hôpital de Juvisy, hôpital public de proximité pour proposer un hôpital de pointe sur le plateau de Saclay qui ne correspond pas à la carte de santé de notre territoire. Hôpital high tech et hôpital de proximité, leurs missions de sont pas les mêmes.

A Juvisy, on maintient le dernier bâtiment existant, mais sans garantie sur son contenu : simple centre de tri ou véritables urgences avec bloc opératoire, imagerie médicale, etc ? On ne peut plus, sans ces équipements minimum, parler d’hôpital de proximité.

Le contexte est pourtant très négatif : un département en voie de désertification médicale, des urgences débordées, des patients sans médecin référent qui attendent des semaines pour une consultation, des personnels épuisés.

Quelles solutions ?

  • A court terme : réhabiliter les hôpitaux de proximité, comme celui de Juvisy, qui ont fait leurs preuves. Un hôpital de proximité doit pouvoir assurer un accueil d’urgence mais aussi des opérations chirurgicales de base ainsi que le suivi des maladies chroniques et l’accompagnement des maladies liées au vieillissement de la population.Il a toute sa place dans un territoire qualifié de « désert médical » par l’ARS.
  • A plus long terme : établir un maillage territorial avec des centres de santé publics, des personnels médicaux et para-médicaux adossés à l’hôpital de proximité mais exerçant en ville et privilégiant l’accès aux soins.

L’AJUV, avec le Comité de Défense des Hôpitaux du Nord-Essonne, demande la réhabilitation de l’hôpital de Juvisy et la tenue d’assises départementales de la santé pour recenser les beoins médicaux de la population et établir les services correspondants.

L’AJUV appelle à la manifestation du 17 novembre 2018 – 10h00 – devant l’observatoire de Juvisy (nationale 7) – Elle appelle également à signer la pétition en ligne : Lien vers la pétition du CDHNE

Sur le même sujet, sur notre site :

Share Button
image_pdfimage_print