Un nouvel effet du PLU : le collège Buisson en sureffectif

Le collège public Ferdinand Buisson est proportionné à la population de Juvisy. Il peut accueillir jusqu’à 600 élèves et il en compte actuellement environ 550. Ce qui laisse un peu de marge, mais pas assez pour absorber les effectifs croissants bientôt imposés par le nouveau PLU. L’AJUV se joint aux parents d’élèves pour tirer la sonnette d’alarme.

Le collège public de Juvisy, le collège Ferdinand Buisson, affichera complet à partir de la rentrée 2018. Les parents d’élèves de l’établissement et des écoles de la ville se mobilisent pour son agrandissement.

Le Conseil Départemental de l’Essonne (majorité Les Républicains) a réduit drastiquement le budget des collèges. Ce qui produit des effets négatifs : l’annulation de sorties et de voyages, le non entretien de certains collèges qui commence à poser problème (pas de sonneries, pas de réseau informatique, pas de standard téléphonique, portes coincées…) ou enfin la non affectation des personnels nécessaires (pas de personnel d’accueil ou pas de nettoyage de tout ou partie de certains collèges).

Pour les rentrées 2018 et 2019 et au-delà est prévue une croissance des effectifs scolaires juvisiens, entre autres due aux nouvelles constructions annoncées dans le PLU. Si nécessaire, le collège pourrait alors ouvrir une ou plusieurs  divisions supplémentaires et en cas de manque de salles de classe, pourraient être installés des bâtiments préfabriqués (ou « Algécos ») dans la cour, pour faire face à la croissance, tout en envisageant des travaux d’agrandissement plus pérennes en parallèle. Or ceci est remis en cause par la Vice-Présidente du Conseil Départemental. Elle préconise au contraire une répartition des élèves juvisiens vers les établissements d’autres villes.

La proposition du Maire, Robin Reda, de céder le square Carnot pour construire une extension du collège priverait les Juvisiens d’un espace vert en centre-ville, et ce alors que ce même square a fait l’objet d’interminables discussions de « comités de quartier » pour en décider l’aménagement de façon participative. Par ailleurs, il faut savoir que des droits à construire importants ont été accordés à une grande propriété jouxtant le collège, ce qui serait plus judicieux si cela s’avérait nécessaire.

L’AJUV a dénoncé les effets néfastes du PLU : on en voit là un exemple, avec cette densification importante de Juvisy (de l’ordre de plus 4000 habitants) sans aucune prévision d’équipements publics, en particulier liés au scolaire.

L’AJUV a déposé un recours au tribunal administratif pour modifier ce PLU (voir l’article Un PLU qui nuit à Juvisy, l’AJUV l’attaque en justice). Dans l’immédiat, notre association est solidaire des familles pour assurer la réussite des enfants.

A lire sur notre site, sur le même thème, les articles les plus récents. L’AJUV en particulier a depuis le début alerté les habitants sur la constructibilité de nombreux espaces verts (dont le square Carnot) et sur le manque d’équipements publics  :

Share Button
image_pdfimage_print

2 réflexions au sujet de « Un nouvel effet du PLU : le collège Buisson en sureffectif »

  1. Alain Guët

    Curieux de savoir combien de collégiens de Buisson y sont inscrits par dérogation et devraient en fait être scolarisés ailleurs qu’à Juvisy, atténuant ainsi les effets de ce PLU qui, avant même d’être appliqué, miracle de la prophétie autoréalisatrice, provoque déjà des surcroîts d’effectifs.

    1. EditriceEditrice Auteur de l’article

      Bonsoir Monsieur,
      Je vous invite à relire l’article concernant le sureffectif. Le collège Buisson n’est pas en sureffectif actuellement, puisqu’il n’accueille « que » 550 élèves pour 600 places. Ce sont les prévisions, en lien avec les décisions d’urbanisme, qui sont alarmantes.
      Concernant les dérogations, l’effet en est neutre. En effet, Buisson n’est ni attractif ni répulsif, par conséquent les arrivées et les départs provoqués par les dérogations s’annulent. De surcroit, ces dérogations ne sont accordées que de façon très parcimonieuse et ne pourront pas être données pour un établissement qui serait en sureffectif.
      J’espère vous avoir apporté les précisions nécessaires.

Les commentaires sont fermés.