Que devient la maison de quartier Albert Sarraut ?

UrbanismeLes analyses qui sont publiées ici sont fondées sur un document officiel, le PLU. Pour clarifier la lecture, lorsque c’est l’avis de l’AJUV qui est exprimé et qu’il ne s’agit pas d’un simple relevé des faits, cet avis est indiqué en italique.

La maison de quartier Albert Sarraut est située sur le projet de PLU en zone UR2 (en orange sur le plan de zonage). Cela signifie qu’elle est dans une zone où peuvent être construits de petits immeubles. Le projet de PLU indique que la hauteur au faitage passe de 10 mètres (PLU actuel) qui correspondent à une maison, à 13 mètres, qui correspondent à un immeuble en R+3 (rez-de-chaussée plus trois étages). L’espace vert qui entoure cette maison de quartier fait partie des « oubliés », comme l’indique l’article La situation inquiétante des espaces verts.

Dans ce cadre réglementaire, la parcelle où se trouve la maison de quartier devient constructible et vendable à un promoteur. Or cette salle est très occupée par les associations et elle se trouve sur le Plateau, un quartier qui manque cruellement d’équipements publics alors que la vie associative y est intense.

Ce projet s’inscrit dans le cadre du changement de la réglementation sur la zone UR2, en orange, dans laquelle de situe la Maison de quartier, voir l’article La zone UR2 du plateau

La salle Sarraut n’est plus aux normes et sur le plan thermique et phonique, elle manque de confort. L’AJUV ne s’oppose pas à sa démolition. Mais elle demande que soit reconstruite une autre maison de quartier – et pas de simples locaux en pied d’immeubles sur cette parcelle. Pour cela existent deux pistes : soit faire appel à de jeunes architectes, qui pourront faire évoluer cette structure très répandue des « mille-clubs », soit entreprendre une nouvelle construction innovante, comme une maison en bois.

Quoi qu’il en soit, l’AJUV refuse que le PLU prive les habitants d’une structure à laquelle ils tiennent et qui est essentielle aux liens sociaux du plateau. Elle refuse également qu’une fois le terrain vendu soit supprimé un autre espace vert – le square Mendès-France – qui est lui aussi subitement devenu constructible.

Photographies de la parcelle de la maison de quartier Albert Sarraut : vue actuelle et projection avec la construction de l’immeuble en R+3

Sarraut actuel Sarraut futur

Vous pouvez également regarder la vidéo à ce sujet : Une vidéo sur la maison de quartier Albert Sarraut

Si vous souhaitez exprimer votre désaccord vis-à-vis de ce projet faites-le entre le 11 avril et le 17 mai auprès du commissaire enquêteur. Attention cette période comporte des jours fériés, des ponts et des vacances. Vous pouvez pour connaître les modalités pratiques vous reporter à l’article Comment participer à l’enquête publique sur le PLU ? et utiliser toutes les informations issues de ce site que vous voulez.

 

 

Share Button
image_pdfimage_print