Archives quotidiennes :

Ce que prévoit le PLU pour le centre de loisirs

UrbanismeConcernant l’espace actuel occupé par le centre de loisirs, la lecture du PLU appelle de la part de l’AJUV toute une série de remarques. Elles s’appuient systématiquement sur ce qui est écrit – ou ce qui manque – dans les documents officiels. Pour accroitre la clarté et l’honnêteté de la présentation, les éléments qui ressortent du point de vue de l’AJUV sont indiqués en italique.

Le centre de loisirs actuel a besoin d’une rénovation, voire d’une opération de démolition-reconstruction, pour être mis aux normes. Innovant au moment de sa construction, dans les années 1980, il vieillit (des problèmes d’étanchéité sont récurrents) et son aménagement avait été prévu pour une tranche d’âge qui n’est désormais plus majoritaire, ce qui pose des problèmes réels de prise en charge des enfants. L’AJUV en est consciente et ne se positionne pas sur le maintien coûte que coûte de l’existant : ce statu quo serait préjudiciable à tous et au premier chef aux enfants qui bénéficient de cet équipement.

Lire la suite

Et les PAPAG ? Le quartier entrevoies-Pasteur

UrbanismeConcernant les deux PAPAG, l’AJUV formule toute une série de remarques. Elles s’appuient systématiquement sur ce qui est écrit – ou ce qui manque – dans les documents officiels. Pour accroitre la clarté et l’honnêteté de la présentation, les éléments qui ressortent du point de vue de l’AJUV sont indiqués en italique. L’AJUV souhaite ainsi distinguer les faits établis des interprétations qu’elle en tire.

Où sont les PAPAG dans le PLU ? Pour les localiser précisément, vous pouvez cliquer sur le lien suivant, qui conduit au site internet de la Ville avec le plan de zonage, Plan de zonage du projet de PLU. Il s’agit, comme l’indique la légende du plan, des zones hachurées en brun-rouge. Ces PAPAG couvrent donc deux espaces non négligeables de Juvisy : tout le bas du coteau côté hôpital (du parking de l’hôpital aux pompiers) et la quasi-totalité de l’entrevoies – quartier Pasteur. L’AJUV s’étonne et s’inquiète du fait que des espaces-clés de la ville soient ainsi laissés dans le flou.

Lire la suite

image_pdfimage_print