Dites OUI au Tramway T7 jusqu’à la gare de Juvisy

Un projet majeur et structurant remis en question par un maire isolé.

Le tronçon T7 de Villejuif à Athis-Mons, mis en service en 2013, a confirmé tout l’intérêt de ce moyen de transport silencieux et non polluant, plébiscité par les habitants. Le projet de prolongement a été déclaré d’utilité publique en novembre 2013, après une enquête publique, et son financement est prévu par la Région, l’Etat et le Conseil départemental.

A l’évidence, ce projet est d’intérêt régional car il offre un moyen d’accès pratique et collectif à la zone d’emplois d’Orly-Rungis. Il est aussi d’un grand intérêt pour les habitants de la Calpe car il offre une liaison forte entre les différentes villes et s’inscrit parfaitement dans le projet du Grand Paris ; il permettra tout particulièrement de rejoindre Orly dans de bonnes conditions de confort et de rapidité dès 2021 et ainsi de bénéficier de l’arrivée de la ligne 14 en 2024. Le projet est structurant pour notre territoire dont il renforcera l’attractivité économique.

Ce projet du prolongement du T7 se trouve menacé par une position isolée, celle du Maire de Juvisy et Président de l’agglomération Les Portes de l’Essonne, Robin Reda. Ce blocage pourrait induire des retards importants (entre 5 et 10 ans) dans le lancement des travaux prévus en 2016, et même pire, le possible abandon du projet !

Le lancement d’une pétition et l’organisation de réunions publiques en septembre.

Dans ce contexte, nous avons constitué le 8 juillet à Juvisy sur Orge, autour de quatre associations du territoire (l’association juvisienne AJUV, l’association savinienne ELAN, l’association paraysienne PARAY TOUS ENSEMBLE et l’association athégienne RES’AM) et de nombreux élus, un collectif de soutien à l’arrivée du T7 à Juvisy et au projet actuel.

Nous lançons aujourd’hui une pétition « Dites OUI au Tramway jusqu’à la gare de Juvisy » sur le territoire et nous appelons les citoyens, leurs représentants et leurs associations à se mobiliser et à dépasser les clivages traditionnels au nom du respect de la loi républicaine et de l’intérêt général du territoire et de ses habitants.

Enfin, deux réunions publiques sont organisées, la première le mercredi 23 septembre à Juvisy (salle Pidoux de la Maduère- Grande Rue, à 20h30) et la deuxième le mardi 29 septembre à Athis-Mons (salle Pasteur, avenue Dunant, à 20h30), avec la participation d’élus du territoire et du conseil régional.

Share Button
image_pdfimage_print