: Le Maire suspend enfin l’utilisation des produits phytosanitaires !

Traitement chimiqueLors du dernier conseil municipal du mardi 2 décembre, le Maire de Juvisy-sur-Orge, Monsieur Robin Reda, annonce qu’il « suspend l’utilisation des produits phytosanitaires nocifs », annonce confirmée par un article du Parisien en date du 8/12/2014 titré : « Le nouveau maire UMP rétropédale sur les pesticides« .

L’AJUV, qui a dénoncé ses pratiques dès le début et mobilisé les citoyens, se félicite de cette décision.

Il aura fallu près de 6 mois pour que le Maire de Juvisy-sur-Orge, poussé par les interventions de l’AJUV et les réactions des Juvisiens, prenne enfin cette décision.

La ville de Juvisy-sur-Orge avait signé la Chartre Phyt’Eaux en 2007 et avait banni l’utilisation de ces produits. Depuis le changement d’orientation politique de mars 2014, le nouveau Maire, au nom des économies à réaliser, a fait effectuer au moins deux campagnes de désherbage chimique des rues sur tout le territoire de la ville, même à proximité des cours d’eau (Seine et Orge) ou des lieux fréquentés par les jeunes enfants (écoles maternelles, squares, crèches).

L’AJUV a immédiatement dénoncé ces opérations faites au mépris des risques sanitaires et des engagements pris auprès des signataires de la Charte. L’association a également largement informé la population et interpellé en octobre les différents services concernés (Syndicat des Eaux d’Ile-de-France, Agence de l’eau Seine-Normandie, Syndicat de l’Orge, Préfet, Conseil Régional, Conseil Régional) qui ont demandé des explications au Maire et président de la Communauté d’agglomération Les Portes de l’Essonne (CALPE).

Soucieuse de l’environnement et de la santé des Juvisiens, l’AJUV restera vigilante pour la saison prochaine !

Share Button
image_pdfimage_print