Prévention spécialisée : un outil indispensable.

Absentéisme  Mardi 25 juin dernier à 18 heures a eu lieu l’Assemblée générale de l’association Médiane qui porte l’activité de prévention spécialisée sur Juvisy-sur-Orge, Athis-Mons et Paray-Vieille-Poste. Pour ce faire, elle est agréée par l’État et le Conseil général qui par ailleurs la soutient financièrement chaque année très fortement (environ 80%), le reste des recettes étant assuré par l’agglomération des Portes de l’Essonne.

  Chaque année, ce temps fort permet de riches débats sur l’activité de cette association, essentielle pour la jeunesse de notre territoire et pour la prévention de la délinquance et le vivre-ensemble. Traditionnellement, de nombreux élus y participent pour débattre des orientations et des moyens de ce service public inscrit dans la protection de l’enfance, aux côtés de nombreuses institutions et partenaires (mission locale, associations spécialisées, conseil général, délégué du Préfet en charge de l’égalité des chances et de la cohésion sociale, etc.).
  Or, 45 minutes après le début de l’Assemblée qui a duré près de trois heures, les deux seules élues présentes (juvisiennes) ont quitté la réunion et aucun autre élu des trois communes concernées n’a fait son apparition …
 Souhaitons vivement qu’il s’agisse d’un problème d’agenda pour tous les élus communautaires et municipaux concernés qui vont désormais se mobiliser plus sérieusement sur ce dossier essentiel pour notre territoire.

Pour mieux comprendre.

  • L’association Médiane Prévention : Cette association de prévention spécialisée s’adresse à des jeunes en difficulté, principalement âgés de 12 à 18 ans, et a pour but de prévenir leur marginalisation sous toutes ses formes ; faciliter leur insertion sociale et professionnelle en les aidants à acquérir leur autonomie et à développer leurs potentialités.

Christophe BAUDE, habitant le quartier Plateau

Share Button
image_pdfimage_print